Actualité·TRIBUNE DES MEMBRES

Orlando: dépasser la séquence émotion

Le communautarisme face à ses contradictions Article publié sur Causeur par Guillaume Bigot le 19 juin 2016 Sitôt la tuerie d’Orlando revendiquée par Daech, la séquence médiatique émotion “spéciale gay” a submergé les ondes et s’est répandu sur la toile. Nous avons assisté à une floraison de drapeaux homosexuels barrés de la mention “Je suis Orlando”, en…… Lire la suite Orlando: dépasser la séquence émotion

Actualité·ÉVÉNEMENTS

Colloque du Comité Orwell : les moments forts

Présidé par Natacha Polony et co-fondé par Alexandre Devecchio et Jean-Michel Quatrepoint, le Comité Orwell a organisé son premier colloque le 9 janvier 2016 au sein du grand amphithéâtre de l’IPAG sur le thème «Terrorisme, Europe et immigration : les médias sont-ils à la hauteur des enjeux ?». Texte : Naomi Hal Crédit photos :…… Lire la suite Colloque du Comité Orwell : les moments forts

Actualité

Sondage exclusif Comité Orwell : 64% des Français considèrent qu’ils ont été mal informés sur la menace terroriste avant le 13 novembre

Selon un sondage exclusif Elabe pour le Comité Orwell (1), 64 % des Français considèrent qu’ils ont été mal informés sur la menace terroriste avant le vendredi 13 novembre. A l’occasion du colloque « Terrorisme, Europe et immigration : les médias sont-ils à la hauteur des enjeux ? » organisé le 9 janvier 2016 de…… Lire la suite Sondage exclusif Comité Orwell : 64% des Français considèrent qu’ils ont été mal informés sur la menace terroriste avant le 13 novembre

Actualité·TRIBUNE DES MEMBRES

Ne pas refaire les mêmes erreurs qu’après Charlie

Tribune publiée par le Comité Orwell dans Le Figaro Vox le 22 novembre 2015 Elle est cosignée par les membres fondateurs du Comité Orwell: Benjamin Masse-Stamberger, Natacha Polony, Jean-Michel Quatrepoint, Alexandre Devecchio, Franck Dedieu, Emmanuel Lévy avec la participation de Guillaume Bigot. Après l’émotion légitime suscitée par l’attentat du vendredi 13 novembre, le Comité Orwell appelle à ne…… Lire la suite Ne pas refaire les mêmes erreurs qu’après Charlie