Actualité·TRIBUNE DES MEMBRES

Emmanuel Macron, l’immobilisme en marche

Le candidat d’En Marche ! se prétend le candidat du changement, de la transformation, voire même de la « Révolution ». Mais pour Benjamin Masse-Stamberger, journaliste et ancien Grand reporter à L’Express, membre du Comité Orwell, rien n’est moins sûr. Emmanuel Macron, candidat du changement ? Le nom-même de son mouvement le laisse entendre, et ses soutiens vont…… Lire la suite Emmanuel Macron, l’immobilisme en marche

Actualité·TRIBUNE DES MEMBRES

Intellos, bobos, écolos, cathos de gauche : le socialisme version Hamon

Article publié sur Le Figaro Vox le 1er mars 2017. Grâce à son alliance avec Yannick Jadot, Benoît Hamon s’est assuré d’obtenir les voix écologistes. Pour Guillaume Bigot, directeur général de l’IPAG et Franck Dedieu, Délégué Général de République Moderne, tous deux membres du Comité Orwell, on ne gagne pas une élection en séduisant des…… Lire la suite Intellos, bobos, écolos, cathos de gauche : le socialisme version Hamon

Actualité·TRIBUNE DES MEMBRES

La Macron-Économie, enfant naturel de la Hollandie

Article initialement publié sur le FigaroVox le 9 février 2017. Alors que Macron se défend de ne pas avoir de programme économique, Benjamin Masse-Stamberger, membre du Comité Orwell, note que les propositions du candidat d’En Marche s’inscrivent dans le droit fil du pacte de responsabilité, du CICE ou de la loi Travail. Emmanuel Macron est accusé…… Lire la suite La Macron-Économie, enfant naturel de la Hollandie

Actualité·TRIBUNE DES MEMBRES

Le harcèlement anti-Poutine : de la cyberguerre à l’opération d’influence anti-Trump ?

Eric Delbecque, président de l’ACSE et coauteur avec Christian Harbulot de L’impuissance française : une idéologie ? (Uppr), observe la dénonciation de la cyberguerre russe comme la marque du crépuscule d’Obama. Pas parce qu’elle démontrerait l’incapacité américaine à mettre en échec la stratégie de Vladimir Poutine dans le cyberespace ; mais parce qu’elle sert à la Maison Blanche…… Lire la suite Le harcèlement anti-Poutine : de la cyberguerre à l’opération d’influence anti-Trump ?